Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 18 août 2015

Le maire FN d'Hayange organise la 2e édition de la Fête du cochon en pleine université d'été du FN

Elle était sympa, cette première édition de la fête du cochon à Hayange, en septembre dernier. Les personnes présentes avaient plutôt bien mangé durant cette journée qui devait permettre de "renouer avec les traditions lorraines qui ont depuis toujours mis en avant cet animal sympathique et incontournable de nos campagnes et de nos assiettes", expliquait la mairie sur son site internet. Tellement "sympathique" ce cochon que des membres de groupuscules d'extrême droite avaient pris part à la fête, tout heureux qu'ils étaient de pouvoir manger du jambon tout en menaçant des journalistes.

Pas grave. Selon LORACTU.fr, le maire FN d'Hayange Fabien Engelmann a décidé de reconduire l'événement, dimanche 6 septembre. Une information confirmée au Lab par l'élu frontiste.

Hasard du calendrier, le 6 septembre aura également lieu la deuxième journée de l'université d'été du FN à Marseille. Marine Le Pen donnera son discours à 15h15 pétantes mais Fabien Engelmann ne sera pas sur place pour l'entendre. Après avoir vécu une année difficile, faites de plainte et d'accusations de fraudes, le maire d'Hayange ne s'affichera pas aux côtés des pontes du FN

Contacté par le Lab, Fabien Engelmann explique pourquoi il ne sera pas à Marseille. Une marche ayant lieu à Hayange le week-end suivant, il était obligé d'organiser la Fête du cochon le 6 septembre. Mais son absence n'a rien de politique, jure-t-il. Il dit :

Ne voyez pas le mal partout. Il n'y a absolument pas de message politique derrière cette absence. La preuve, c'est que je serai candidat aux régionales.

Officiellement donc, Fabien Engelmann n'est pas un problème pour Marine Le Pen.

Mais revenons à la Fête du cochon. Certains mouvements nationalistes ont déjà décidé de communiquer sur le sujet, comme Lorraine Nationaliste, groupuscule dont le logo est en partie composé d'une croix celtique...





L'organisation, qui se présente comme un "mouvement nationaliste pour la France aux Français" annonce donc déjà sa présence à Hayange, dimanche 6 septembre. L'ambiance risque d'être un tantinet tendue. "Différents groupements de crasseux antifas nous ont déjà promis sur un site internet d’être sur place pour nous accueillir", prévient Lorraine Nationaliste sur son site internet.

"Vous savez que dans toute fête, on n'est pas à l'abri d'avoir deux, trois imbéciles. […] Je ne partage en aucun cas l'idéologie de ces groupuscules d'extrêmes droite, racistes et xénophobes qui nous viennent je ne sais pas d'où, du fin fond de Nancy. Mais ils ne sont que trois", s'était défendu Fabien Engelmann en septembre dernier. Mais, sur place, les extrémistes étaient sans doute un peu plus…

 

Source : lelab.europe1.fr

05:40 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.