Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 18 juillet 2015

Financement du FN : le parquet de Paris demande la mise en examen de Steeve Briois.

Soyons clairs.

Une mise en examen n'est pas une condamnation et Steeve Briois ne fait à ce jour l'objet d'aucune procédure dans le cadre de l'enquête menée sur le financement du front national.

Nous n'avons pas en outre pour habitude de recourir aux bassesses politiciennes y compris à l'encontre du FN. Ce n'est pas là faire preuve de naïveté que d'agir ainsi, et en aucune façon, bien évidemment, de compassion. 

Nous ne souhaitons pas en revanche leur donner des opportunités de se victimiser, même grossièrement.

image.jpg

Ces précautions d'usage étant prises et ces précisions énoncées, il nous est dés lors possible d'affirmer que la demande du parquet de Paris de voir Steeve Briois mis en examen n'est pas insignifiante.

Sa reprise dans les médias pourrait conduire quelques âmes bien intentionnées à vouloir susciter dans l'opinion publique  l'idée d'une action téléguidée, 

Pourquoi pas ? Cela n'enlèvera rien à l'intérêt de s'enquérir de la suite qui pourra être réservée à cette demande de mise en examen.

Parce que pour ce qui nous concerne, cette démarche du Parquet nous apparaît semblable dans ses visées  à la question qu'Henin Beaumont Action a adressé depuis plusieurs mois et à différentes reprises au maire d'Hénin Beaumont : "Steeve Briois pouvait-il ne rien savoir des pratiques financières développées au sein du micro parti de Marine Le Pen ? "

Une question dont nous avions estimé très rapidement qu'elle pourrait être un jour et par d'autres posée au vice président du FN, sans possibilité pour celui-ci de s'y dérober. 

À suivre.

 

 

http://www.rtl.fr/actu/politique/le-parquet-de-paris-reclame-la-mise-en-examen-de-steve-briois-7779133604

 

04:16 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.