Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 13 mai 2015

Le rejet de la requête en référé liberté peut être un mal pour un bien

 

10665234_448780151928042_2324329703808624681_n.jpg

 

Communiqué de presse

 

Hénin Beaumont Action prend bonne de la décision rendue par le Tribunal Administratif  de Lille et de son rejet de la requête en référé liberté de l'opposition siégeant au sein du conseil municipal.

Elle observe que sur le fond et conformément à leurs compétences, les juges se sont prononcés sur l'urgence à convenir ou non d'une obligation faite à Steeve Briois de remédier à un acte caractéristique selon cette même opposition d'une censure. Difficile par conséquence pour le maire FN de s'estimer conforter dans la décision qui fut sienne de ne pas accorder la tribune à laquelle ses adversaires ont droit, dans le cadre du magazine municipal.

Hénin Beaumont Action invite donc et sans attendre les conseillers municipaux "déboutés" à s'engager en faveur d'une opposition élargie, plus représentative des habitants de la commune, mieux structurée et donc plus à même de développer une stratégie visant à dénoncer les coups bas du 1er magistrat et de son équipe, de démasquer l'illusion frontiste dissimulée à grand renfort de communications municipales mais aussi et surtout de se présenter comme une alternative crédible et respectueuse de tous les citoyens.

 

04:49 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.