Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 14 mai 2015

En visite sur le chantier de l'école Michelet


Franc succès pour ces visites du chantier organisées sur le chantier de l'école Michelet. Très bonnes présentation de la structure par Olivier Vergnaux, Directeur de la caisse des écoles.

On y découvre les nouvelles classes avec leurs jardinets privatifs, très bien pensées... La cour paysagée de la partie maternelle et le nouveau réfectoire, les choix techniques retenus en terme de chauffage et d'isolation phonique... Jusqu'au coût du chantier (environ 8 millions d'€ hors taxes environ). Et surtout qu'il n'y aura aucun retard à la livraison... 

Nos enfants pourront bien y aller à la rentré de septembre !

Je tiens d'ailleurs à tirer mon chapeau à l'ancienne équipe municipale qui a porté ce projet avec autant d'audace.

On nous explique que le terril est en travaux pour la création du parking qui desservira l'école, ce que l'on savait déjà mais point d'explication sur le timing de ces travaux et leur impact (voir article précédent sur le terril 85), M. Moreaux, adjoint aux travaux n'étant pas là, seule Mme Poulain adjointe aux affaires scolaires était présente et bien muette...

Mais le parvis ? Comment sera t-il ? Quel revêtement ? On apprend juste que les plantations qui l'égayeront ne seront mises en place qu'en automne...

Qu'en est-il du projet mené par M. Dujardin en concertation avec les habitants et usagers du quartier ? 

Que va t'il rester des propositions et des solutions envisagées par les riverains ? Quel périmètre sera dévolu exclusivement à l'école et quelle partie sera aussi le lieu de rencontre que les habitants réclamaient ? Le marché, si important et qui a tant de mal à s'implanter n'a t-il pas vocation, à terme, de s'y dérouler ?

Le projet ambitieux qui, à la base, avait été aussi pensé comme un point de départ à la restauration du quartier me semble, au sortir de cette visite, être rentré dans le rang. Et la baisse des fonds dévolus à l'investissement dans le budget 2015, est en ce sens, oiseau de mauvais augure.

Un parent d'élève de l'école Michelet

05:49 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.