Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 06 mai 2015

Communication à l'attention des habitants d'Hénin Beaumont.

image.jpg

De quel droit monsieur le maire ?

 

Dans le dernier numéro du magazine municipal, les tribunes politiques et plus précisément celle revenant au groupe "Agissons Unis pour Hénin Beaumont" retiendra probablement l'attention du lecteur.

À cet emplacement est notifié "Tribune contraire à la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse en raison des propos injurieux et diffamatoires tenus."

Ainsi, les Héninois pourraient être en mesure de penser que la majorité frontiste est en capacité de s'appuyer sur une décision de justice pour motiver la privation d'expression.

Hénin Beaumont Action tient à faire part de ses doutes les plus sérieux quant à l'existence d'une telle décision rendue par un tribunal.

D'une part, parce que pour être jugés ainsi, encore eut-il fallu que les propos eurent été publiés pour en juger la caractère injurieux et diffamatoire ;

Et d'autre part, parce que les délais de réalisation et d'impression de cette publication municipale sont tels qu'ils apparaissent peu compatibles avec le temps de la justice dans de pareilles circonstances.

 

Dés lors, et si nos doutes laissaient place à des faits, alors nous serions en mesure de dénoncer au delà d'une pratique politiquement et moralement condamnable la déviance d'un maire s'arrogeant des droits qui manifestement ne semble pas relever des prérogatives liées à sa fonction et dont la justice pourrait être saisie.

20:49 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.