Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 19 mars 2015

Steeve Briois voudrait s'attaquer à la défense des idéaux républicains et au devoir de mémoire qu'il ne s'y prendrait pas autrement.:

 

10665234_448780151928042_2324329703808624681_n.jpg

 

Depuis plus d'un siècle, la loi proclame la liberté des individus d’adhérer ou de sortir d’une association et consacre l'administration de ces organisations par libre délibération de ses membres.

Un droit fondamental, n'en déplaise à Steeve Briois, qui en l'espace de quelques mois seulement a réussi la prouesse de s'immiscer pour des motifs divers dans le quotidien de plusieurs associations agissant en faveur de la défense des idéaux républicains et du devoir de mémoire : LDH, FNACA, association des anciens combattants, prisonniers de guerre et veuves (d'Algérie et des territoires d'Outre-Mer) et depuis quelques jours, le Souvenir français qui s'est choisi récemment un nouveau président.

La convocation du délégué départemental de ce même Souvenir par S. Briois, B. Bilde et C. Szczurek dans le bureau du maire pour ce qui s'apparente à un odieux chantage - le changement de président ou un persona non grata à Hénin Beaumont pour l'association - est une première totalement inadmissible et injustifiable.

C'est bien évidemment un nouvel "acte d'ingérence" qui renforce l'impression selon laquelle la majorité s'est engagée dans une entreprise de démembrement des associations et plus particulièrement dans le milieu des anciens combattants.

Hénin Beaumont Action dénonce avec la plus grande fermeté de tels agissements qui confirment l'hypothèse selon laquelle Steeve Briois est incapable d'accepter les organisations, qui ne se conformant pas à l'histoire et aux repères du FN, ne lui sont ni acquises ni soumises, et œuvre vis à vis d'elles et avec sa "garde" rapprochée à leur disparition voire à leur remplacement.

Ne nous y trompons pas, les prétextes fallacieux avancés sont significatifs d'intentions politiques bien plus dangereuses qu'il n'y paraît et qui ne sont pas sans pouvoir nous rappeler l'actualité récente d'un Robert Ménard à Béziers.

 

03:54 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.