Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 13 mars 2015

Steeve Briois et Bruno Bilde doivent-ils démissionner ?

La tentation est grande de demander d'ores et déjà et tout comme David Noël la démission de Steeve Briois et de Bruno Bilde de leur mandat municipal. 

Oui, les soupçons pour lesquels deux enquêtes visant le FN ont été ouvertes sont loin d'être anodins, et ce quand bien même leur révélation médiatique dans un calendrier électoral chargé peut prêter à sourire (j'ai tout de même quelques doutes pour ce qu'il peut en être dans les rangs de la majorité).

Oui, et pour être clair, je ne suis nullement étonné par cette révélation.

Que pour autant, j'entends poursuivre mon combat contre le FN sans recourir aux coups bas et autres grosses ficelles dont il a l'usage facile. Qu'il ne s'agit nullement d'une question de naïveté mais de bien principe et de je l'affirme de valeurs.

Que dés lors, j'attendrai que les conclusions soient rendues dans le cadre de ces deux enquêtes (et le cas échéant les voies de recours épuisées) pour exiger, si les lourds et graves soupçons pesant sur les deux élus frontistes venaient à se traduire en fait avérés, la démission des deux hommes de tous leurs mandats politiques : député européen, conseiller régional, maire, adjoint, conseiller communautaire !

Cette attente n'interdit aucunement et bien au contraire à Steeve Briois et Bruno Bilde de démentir sans délai, catégoriquement et publiquement, devant tous les héninois et beaumontois, le bien fondé des critiques dont ils peuvent en la circonstance faire l'objet et en guise de leur bonne foi, de mettre en jeu leur démission si l'un et/ou l'autre venait à être condamné dans le cadre de l'une ou des deux affaires.

Hénin Beaumont  en a suffisamment soupé de cette image déplorable liée à l'action de plusieurs de "ses" politiques. 

Le FN n'a jamais eu de mot assez dur pour condamner les agissements de Gérard Dalongeville et endosser la panoplie du parfait chevalier blanc pour voir Steeve Briois et Bruno Bilde, le cas échéant, avoir la délicatesse de tirer la seule conclusion qui alors prévaudrait : leur retraite définitive de toute vie politique !

 

Patrick PIRET

04:23 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Commentaires

vs connaissez pas la présomption d innocence

Écrit par : LE 22 mars | vendredi, 13 mars 2015

Manifestement, vous ne semblez pas avoir compris le propos.
Aucun des soupçons n'est présenté comme un fait établi. Il est en outre mentionné que j'attendrai que les conclusions soient rendues et les situations jugées pour en appeler le cas échéant à la démission.
Et que Steeve Briois et Bruno Bile pourrait tirer avantage à réfuter publiquement la véracité de ce qui pourraient leur être reproché et en guise de leur bonne foi de s'engager d'ores et déjà à abandonner leurs mandats s'ils devaient l'un ou l'autre être condamnés.
Pourquoi donc ne le feraient-ils pas SVP ?

Écrit par : PP | vendredi, 13 mars 2015

Les commentaires sont fermés.