Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 10 mars 2015

Carnaval : les masques tombent

J'aurai pu  appeler au boycott de l'édition 2015 du carnaval. Je ne le ferai pas bien évidemment.

D'une part, parce que ce n'est pas à moi de décider en lieu et place de ce veulent faire les héninois et beaumontois, mais aussi par respect de celui qui fut l'instigateur de cette très belle manifestation, Marc Drappier. 

Pour autant, je ne participerai pas cette année au carnaval.

La raison tient en 3 photos significatives de ce que Hénin Beaumont Action dénonce depuis plusieurs mois : la relation de la majorité FN aux associations.

L'affiche 2015 l'annonce très clairement : ce carnaval est désormais organisé en partenariat et non plus PAR l'association du champs de l'abbaye que préside Marc Drappier.

C'est donc désormais une opération municipale ou pour le moins un événement dont la majorité entend très clairement s'approprier la renommée.

Au delà des formulations, le visuel de l'affiche vise très clairement à marquer une rupture avec les éditions précédentes.

Cette municipalisation relève de l'option politique. Elle est sur le fond critiquable. Mais elle est aussi sur la forme moralement condamnable.

Je n'irai donc pas au carnaval parce que je ne veux ni ne peux cautionner cette fâcheuse habitude qui vient  à récupérer ce que d'autres ont créé.

Cette récupération en politique n'est pas en soi une première et n'est pas propre à Hénin Beaumont, mais elle dans notre ville et depuis mars dernier progressivement poussée à son paroxysme.

C'est un non sens que d'agir ainsi car non seulement cette attitude bride l'initiative associative dans une période de crise où il conviendrait au contraire de l'encourager mais aussi parce qu'il ne serait guère étonnant que Steeve Briois qui est pourtant très à son aise pour se glorifier de faire mieux en dépensant moins - nous reviendrons prochainement sur ses affirmations - se montre pour cette occasion un peu moins disant.

Patrick PIRET

 

 

image.jpg

image.jpg

image.jpg

04:54 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.