Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 09 février 2015

Chacun semble s'y retrouver ? Pas nous !

image.jpgÀ plusieurs reprises, la proposition fut faite aux conseillers municipaux d'opposition de ne plus siéger au sein du conseil municipal. 

Le constat  durable d'un dévoiement du débat politique étant suffisant pour justifier de la pertinence de ce boycott et provoquer l'installation d'un autre espace de réflexion et d'échange  associant toutes les composantes citoyennes et politiques locales désireuses de donner à voir autre chose que l'invective et la provocation gratuite, que la victimisation stérile et de démontrer aux héninois qu'une autre façon de faire et vivre la politique était possible.

 

En vain ...

Faut-il en conclure que chacun des acteurs du conseil municipal ait au final trouver à tirer quelques profits de cette situation grotesque et improductive et privilégie la commedia dell arte à l'intelligence collective ?!

Hénin Beaumont Action est né parce que l'idée selon laquelle il ne peut exister d'opposition efficace en dehors des partis est à Hénin Beaumont entretenue alors même que cette idée est plus que dangereuse , elle est tout bonnement mortifère !

Sur le fond, nous n'avons pas attendu la conférence de presse (http://m.lavoixdunord.fr/region/henin-beaumont-il-faut-etre-dans-la-sagesse-et-pas-ia34b0n2648184) pour dénoncer les bassesses déployées par le FN contre l'ex maire.

Nous avons même été les 1er : nous pensons qu'il est en effet de notre devoir de dénoncer toutes les contre-vérités, d'où qu'elles viennent.

N'en demeure pas moins que cette conférence de presse est une erreur parce quelle viendra renforcer l'idée selon laquelle l'opposition municipale est sous la tutelle du PS et du député Philippe Kemel.

Qu'il est illusoire de penser ou de laisser penser que le FN en fasse autre chose qu'un nouvel hochet à agiter pour lui s'en amuser et qu'au final elle ne servira au mieux que les intérêts du PS.

C'est aussi une faute politique parce qu'en outre, elle clive plus qu'elle ne suscite le rassemblement dont nous aurions tous grand besoin.

Tous unis pour Hénin Beaumont ? Nous pourrions pour le moins ambitionner cette visée commune.

Derrière le PS de M. Kemel ? 

Voilà une question qui pour nombre d'héninois ne devrait pas manquer d'apparaître pour le moins bien prématurée !

 

 

03:41 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Commentaires

ne prends pas cela pour une attaque stérile et gratuite, mais ne plus siéger au Cm serait selon moi, non seulement une faute politique mais plus grave, morale.Notamment à l'égard de ceux qui ont voté à gauche ou dans un parti républicain.

Écrit par : GB | vendredi, 13 février 2015

Je prendrai le soin de préciser dans un article pourquoi il ne peut y avoir selon moi ni de faute politique, ni de faute morale.

Écrit par : PP | mardi, 17 février 2015

Les commentaires sont fermés.