Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 24 janvier 2015

Ouf, j'ai eu très peur.

Chère Madame Le Pen,

Ouf, j'ai eu très peur.

Très peur en apprenant que M. Aymeric Chauprade n'était plus le chef de la délégation du Front national au Parlement européen, puisque vous en aviez ainsi décidé.

Oui, j'ai eu très peur.

C'est vrai qu'on ne doit pas badiner avec la ligne du parti, et faire dans la demi-mesurette, foi de Jean-Marie.

Mais fort heureusement, vous m'avez vite rassuré Madame Le Pen.

Parce que Aymeric Chauprade m'a t-on dit reste votre conseiller aux questions internationales.

Parce que dans sa vidéo, Aymeric Chauprade a pu dénoncer "une cinquième colonne" islamiste en France et "la menace très grave sur son avenir" que " l'islam fait planer sur la France ",  qu'il a pu évoquer également un Hexagone " en guerre avec des musulmans, pas avec les musulmans, mais avec des musulmans"  et déclarer sans coup férir  : "On nous dit qu'une majorité de musulmans est pacifique, certes. Mais une majorité d'allemands l'était avant 1933 et le national socialisme." et que finalement vous ne l'avez pas viré.

J'ai eu peur parce que je dois vous avouer que j'avais eu quelques difficultés à avaler la levée de la suspension de ce Maxence Buttey, cet élu FN  converti à l'Islam, alors qu'il fut accusé de prosélytisme pour avoir vanter l'Islam auprès de plusieurs de nos cadres ! Quelle drôle d'idée.

Je me souviens avoir  bien pensé à ce bon monsieur Florian Philippot, lui qui déclara au sujet de ce dénommé Buttey : "sa religion n'est pas l'affaire du parti, car nous défendons la laïcité. Mais là, on a quitté le domaine de la conviction personnelle et de la foi. Un parti politique n'est pas le lieu pour cela. "

J'ai eu peur aussi pour notre Marion qui n'a pas suivi votre consigne et a pris l'initiative de relayer la vidéo de M. Chauprade. 

Il eut été dommage de laisser croire que vous étiez prête à laver votre linge propre en famille.

J'ai eu peur, mais vous m'avez vite rassuré madame Le Pen. Un grand merci à vous de faire bénéficier à monsieur Chauprade du soutien juridique du FN.

Comme quoi j'avais mille fois raison d'accorder de l'importance à l'existence d'un "lobby gay", selon M. Chauprade, au sein du FN. C'est en tout cas ce que j'ai pu lire dans le Huffingtonpost. Faudrait peut être voir à ne plus les inviter eux aussi à vos conférences de presse ceux là. 

J'ai eu peur aussi parce qu'à Hénin Beaumont il se dit que Steeve chercherait à  s'attirer les bonnes grâces de la communauté musulmane.

Je trouve  ça étonnant vu que lors des dernières législatives il n'avait pas trop trouver à redire sur la distribution par nos troupes du faux tract de Melenchon.

Je m'en souviens comme si c'était hier. "Il n'y a pas d'avenir pour la France sans les Arabes et les Berbères du Maghreb." Et dire qu'il n'était pas content. Pourtant on a appelé à voter pour lui.

Je ne sais pas vous, mais moi quand j'ai besoin de me regonfler le moral, j'entonne le fameux "on est chez nous, on est chez nous" de meeting.

Quoi qu'il en soit, je vous glisse deux photos précieusement gardés.

J'espère que vous apprécierez.

Ne vous inquiétez pas Aymeric (permettez que je vous appelle par votre prénom) , et vive la France, vive Marine Le Pen !

Bruno 

 

image.jpg

image.jpg

———

 

Ce courrier est une caricature. Ce Bruno n'existe pas. Les faits évoqués ont été en revanche développés dans de nombreux médias. 

 

 

06:42 Publié dans Caricature | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.