Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 novembre 2014

Le front national ostracise les journaux qui refusent d'être complices à sa banalisation

Le FN n'aime pas les journaux qui disent la vérité. Pour preuve le FN refuse d'accréditer les journalistes de Médiapart et de Canal +après que ceux-ci aient révélé une nouvelle fois les bonnes ambiances néo-nazies qui égayent les fêtes privées de ses cadres. Le nazisme a été condamné comme organisation criminelle et sa propagande est répréhensible (Code pénal Article R 645-1).

 

Marine Turchi et Médiapart font un travail d'information exceptionnel sur le front national dans le sens où ils révèlent la vacuité et l'innanité du programme politique de ce parti et son fonctionnement qui s'apparente étonnamment en tous points à ce que prétend dénoncer Marine Le Pen chez les autres, incarnant ainsi parfaitement, pour le plus grand bonheur des intégristes, la parabole de la paille et de la poutre.Ou, plus prosaïquement, celle de L'arroseur arrosé.

 

Voilà que le front national organise un congrès à Lyon et qu'il en refuse l'accès au média qui refuse de s'associer à la banalisation d'un discours discriminatoire dont Médiapart rapporte coup sur coup que ses membres - des gens proches de Marine Le Pen - ont des comportments incompatibles avec les valeurs de la République et que ce parti soulève des questions importantes et sérieuses quant à son rapport avec l'argent, notamment de l'étranger.

 

 

La suite sur : http://blogs.mediapart.fr/blog/poj/251114/le-front-national-ostracise-les-journaux-qui-refusent-detre-complices-sa-banalisation

03:31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.