Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 27 novembre 2014

Que pense Steeve Briois de l'argent de l' "Europe" et du Monde de l'argent ?

euros.jpgSteeve Briois n'a pas manqué de communiquer aux Héninois ses projets de réhabilitation et de création d'équipements sportifs.

Nous sommes à ce jour la seule composante de l'opposition à nous être interroger si ce n'est sur la réelle capacité de cette majorité frontiste à les mener à leur terme, tout au moins sur l'origine des fonds de financement qui le permettraient.

Et d'émettre l'hypothèse sérieuse pour Steeve Briois, s'il veut honorer cette promesse de n'avoir pas d'autres choix que de recourir aux subventions européennes.

Ce n'est pas en soit condamnable, cela serait même souhaitable, mais de la part d'un homme politique et d'un parti farouchement anti européens, voilà qui ne manquerait pas de sel mais aussi et surtout d'interpeller les électeurs.

Steeve Briois pour sa défense pourrait alors s'en aller rétorquer qu'il ne fait là que récupérer l'argent des français versé à Bruxelles. Parce qu'en matière de justification, je ne doute pas de l'aptitude de ses communicants à trouver une "putain de bonne raison".

Souvenons nous par exemple l'époque où ne pouvant plus dissimuler ses connivences avec une frange de l'Alliance Républicaine, il déclarait que lorsque le feu se propage dans la maison, tous les pompiers sont les bienvenus, oubliant au passage de nous citer toutefois l'origine de certains pyromanes.

Il en va différemment des éléments rapportés par le Figaro sur les circonstances et conditions de l'emprunt de 9 millions contracté par le FN auprès d'une banque russe.

Et notamment

1) La rémunération d'une structure intermédiaire et de son consultant devenu entre temps euro député par le FN  à hauteur de 140 000 euros. Le Canard enchaîné avance même le chiffre de 450 000 €. Le consultant en question parle lui de "défraiement"... Le peuple, si cher à Marine Le Pen devrait apprécier.

2) Un défraiement versée «via une société du Luxembourg, en accord avec le Front», tient il à préciser.

3) Et pour l'intermédiaire de poursuivre d'avoir été à deux doigts, préalablement a la prise de contact avec des amis russes d'obtenir un taux nettement plus intéressant avec Abu Dhabi, le plus grand émirat des Émirats arabes unis.

Les mauvaises langues, monsieur Briois disent que vous pourriez très prochainement ne plus être secrétaire général du FN.

Sans doute sont ce là des propos de républicains avides de revanche. Sans doute ...

C'est pourquoi, ne sachant quel crédit leur accorder, je ne puis résister à la tentation de poser à l'euro député que vous êtes aussi les deux questions suivante :

L'argent de l'Europe vous indispose t'il réellement ?

Qu'en est il aussi de l' "Europe", que dis je, du Monde de l'argent ?

 

 

04:53 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.