Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 12 novembre 2014

11 novembre à Hénin Beaumont : Pub !

 « Ils ne sont pas morts, pas mêmes brisés,

Seule leur poussière est retournée à la terre

Car leur essence elle renaîtra.

Chaque fois qu’une parole les évoquera »

 

Lady Mary Gilmore

 

___________

 

Le protocole est pourtant on ne peut plus clair ; seul le titulaire de l'ordre, d'un rang au moins égal est autorisé à remettre une décoration militaire.


Et Steeve Briois - qui ne s'est jamais sauf erreur signalé par un fait de guerre - ne peut prétendre l'ignorer puisque ce protocole lui a été très récemment rappelé lors de l'Assemblée Générale d'une association d'anciens combattants.


Force est de constater qu'il n'en a manifestement que faire.

Qu'il lui serait aisé de répondre à qui sur ce point précis viendrait l'interpeller qu'il en était aussi ainsi avec ses prédécesseurs.


Et de s'interroger grandement alors sur le pourquoi malgré ses très nombreuses promesses il ne cherche à s'en distinguer ?!

D'aucun pourrait voir dans ces propos préambulaires quelques chamailleries puériles et mal venues.

Les mêmes pourraient en outre ne rien avoir à redire de la remise par Steeve Briois de décorations militaires avec à ses côtés ce 11 novembre Marine Le Pen.

Les mêmes pourront aussi se réjouir que la presse, télévisée notamment,  se soit déplacée pour l'occasion afin d'immortaliser ce qui sans doute restera comme  la première remise de médaille militaire par un élu frontiste agissant en cette « qualité ».

 

Un beau symbole non ?

DSC_0060.JPG

Nul doute que les photographies et les images seront là pour nous le rappeler, et que nous devrions  les apprécier pendant quelques temps encore...

Rien n’empêcherait de les voir sous titrer d’un  « Steeve Briois et Marine Le Pen ont procédé tous les deux lors des cérémonies du 11 novembre à la remis de médailles militaires aux valeureux  récipiendaires ».

L'adjoint à la communication d’Hénin Beaumont , ex chef de cabinet de Marine Le Pen, devrait être ravi de ce coup médiatique.

Je dénonce quant à moi avec fermeté ce qui peut s'apparenter à une instrumentalisation du devoir de mémoire et m'inquiète tout aussi fortement du silence qui l'entoure.

Un silence dont l'onde de choc pourtant devrait se propager bien au delà des "frontières" de notre ville.

Parce qu'après avoir récupérer le buste de Jaurès, s'interroger quant à la plus value de s'approprier De Gaulle, le FN, avec ou sans permis de conduire, poursuit tranquillement sur la route de sa dédiabolisation.

 

 

 



Patrick Piret.

04:06 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Commentaires

Peut-on savoir quelles sont les décorations qui ont ete remises ? Je suis surpris que l'ONAC ne soit pas intervenue.

Écrit par : Métivier | mercredi, 12 novembre 2014

Peut-on savoir de quelles décorations il s'agit ? L'ONAC aurait du réagir le cas échéant.

Écrit par : METIVIER | mercredi, 12 novembre 2014

Je ne suis pas mandaté par l'ONAC pour répondre en son nom et ne peut vous répondre qu'à partir des éléments suivants.
On compte parmi les distinctions remises - ceci m'a été confirmé - ce 11 novembre, 2 Croix du combattant.
Je profite de votre question pour préciser qu'il n'y a de ma part aucune volonté de nuire aux récipiendaires vis à vis desquels et en cette qualité j'exprime mon plus sincère respect.

Écrit par : PP | mercredi, 12 novembre 2014

Les commentaires sont fermés.