Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 14 octobre 2014

Retour sur l'Assemblée Générale de l'Association des anciens combattants

image.jpg

Plus d'une cinquantaine de personnes ont participé à l'assemblée générale de l'association des anciens combattants, prisonniers de guerre et veuves.

Les rapports moral et d'activité témoignent indéniablement, outre de l'intérêt des actions développées, de leur diversité.

Ont été par ailleurs évoquées les modalités d'entraide dont peuvent bénéficier les adhérent(e)s.

Si l'exercice budgétaire présente cette année un déficit, la santé financière de l'association n'est pas cependant inquiétante.

Une assemblée générale marquée également par une précision voulue par le président Pierre Delforge quant au protocole qu'il convient de respecter lors de la remise d'une médaille militaire : seul le titulaire de l'ordre, d'un rang au moins égal est autorisé à remettre la décoration. Et personne ne peut y déroger.

Il est vrai qu'on ne badine pas avec le règlement.

Cette assemblée générale se termina par un pot de l'amitié offert à tous les participants.

03:27 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Commentaires

Qui ignorait ce protocole à ce point?
Faut-il que l'on soit descendu bien bas pour en arriver à ignorer des fondamentaux pourtant rappelés par écrit aux bénéficiaires de la décoration dès leur inscription au journal officiel.
Enfin, il existe en préfecture un service des médailles et décoration dépendant du Cabinet du Préfet à même de fournir toutes précisions sur les trois principales décorations que sont l'ordre de la Légion d'Honneur, la médaille militaire et l'ordre national du mérite.

Écrit par : anonyme | mercredi, 15 octobre 2014

Qui ?
Sans doute une personne désintéressée désireuse d'épingler les récipiendaires pour ensuite s'en aller montrer à la cantonade via quelques photos souvenirs savamment sélectionnées qu'elle n'est pas celle que l'on présente.
Une personne engagée dans un processus de noyautage
, si l'on en croit la réaction récente d'un de ses très proches.
À suivre pour ne pas dire à surveiller ...

Écrit par : PP | jeudi, 16 octobre 2014

Les commentaires sont fermés.