Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 04 octobre 2014

Hénin-Beaumont : Patrick Piret et sa voix dissonante

446417988_B973709876Z.1_20141002184401_000_GRP37RA85.1-0.jpg

Et plus que la victoire du FN, c’est l’après-défaite de la liste Binaisse (sur laquelle il n’avait pas été le bienvenu) qui le chagrine : « Depuis lors, pas plus d’autocritique que d’analyse de la défaite, comme si rien ne s’était passé, alors qu’ils ont failli. C’est incroyable, non ? »

L’ancien compagnon de route d’Eugène Binaisse en 2008 avait pourtant été, bien en amont de l’élection, parmi les plus inconditionnels supporters du maire sortant, mais aujourd’hui le cordon ombilical semble avoir été tranché net : « Un certain nombre d’Héninois n’ont pas été écoutés et ne le sont pas plus aujourd’hui ! »

Dépité, Patrick Piret, mais pas abattu puisqu’il n’entend pas pour autant lâcher l’affaire héninoise : « Après ce que l’on vient de vivre, soit on décide de tout arrêter, soit on lance une démarche. Et c’est ce que je fais, poussé par un certain nombre d’amis, et sans le moindre esprit de revanche.

L’idée est de ne pas en rester là et, avec une quinzaine de personnes allant du centre à la gauche de la gauche, on entend désormais faire entendre une autre voix, celle d’« Hénin-Beaumont action » avec, déjà, comme unique objectif, les municipales de 2020… » 

 

Une arrivée sur le « marché politique » que d’aucuns verront comme un dynamitage du groupe Binaisse. Mais Patrick Piret s’en défend : « Dire la vérité n’est pas une question de posture mais de sincérité… » Un premier tract lance le débat avant l’ouverture d’un site internet et l’espoir de voir les rangs de l’association se gonfler… et d’alors représenter une alternative crédible.

Source VDN

05:10 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.