Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 26 septembre 2014

Vol au dessus d'un nid de cuculidés

thCAZGVFVK.jpgLe coucou gris ne construit pas de nid car la femelle dépose ses oeufs dans le nid d'autres espèces.

Plus précisément, elle gobe un oeuf dans le nid d'un refuge parasité pour s'en aller déposer le sien, et ce à raison d'un oeuf par jour. L'opération engagée pour ses 8 à 25 oeufs qu'elle pond chaque année ne prend tout au plus que quelques secondes.

Quand le jeune coucou naît, il éjecte les autres oeufs et les poussins hors du nid afin d'être nourris au mieux par ses parents adoptifs.

Ceux-ci, commis d'office, sont souvent bien plus petits en taille que le jeune coucou, et le nourrir représente donc un sacrifice pour eux.

Au bout de 17 à 21 jours, ce dernier quitte le nid pour s'envoler vers d'autres horizons plus chaud, un ou deux mois plus tard que ses vrais parents.

Et le vol au dessus d'un nid de coucou se transforme alors en vol au dessus d'un nid de cocus.

Fort heureusement, il n'appartient qu'à ses derniers de mettre un arrêt à ces pratiques, de dire assez d'être pris pour de vrais imbéciles et d'affirmer vouloir être respectés pour leur ouvrage comme sait l'être par exemple le faucon...

 

Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé, des situations maintes fois depuis avril observées sur Hénin Beaumont serait tout sauf une pure coincidence.

 

03:04 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Commentaires

Patrick poétique et pamphlétaire ..J'aime.........belle écriture, présentation et affirmation scientifiques vérifiées.... Il n'y a plus qu' à ..... "balayer devant sa porte "
À bon entendeur : salut... PS: nécessité d'être porteur d'un QI suffisant! . EB , ou Éloi , c'est selon.

Écrit par : Binaisse | samedi, 27 septembre 2014

Nous aurions pu parler corbeaux aussi, notamment.

Écrit par : PP | samedi, 27 septembre 2014

Le corbeau est une espèce très en vogue et de tout temps, notamment dans le Pas de Calais où des élus ou de très proches d'élus, s'amusent ainsi à faire trembler l'autre.
Le phénomène n'est pas l'apanage des plus humbles.
Il est même parfois facile de reconnaître l'écriture (au style, aux fautes, à la syntaxe...)

Écrit par : anonyme | samedi, 04 octobre 2014

Et les plus avisés du bien commun vous diront que ceux ci ne volent pas très haut, ce qui les rend fort vulnérables quand bien même ils ne s'en aperçoivent pas.

Écrit par : PP | samedi, 04 octobre 2014

Les commentaires sont fermés.