Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 06 septembre 2014

Fielleux

A quoi peut-on reconnaître un écrit politique rédigé par Bruno Bilde ?Sans doute à l'emploi du mot "fielleux".

Fielleux, "qui est porté à la malveillance, au dénigrement, qui témoigne de l'animosité ; exemple des paroles fielleuses." (Larousse)

Comprenez dés lors mon étonnement lorsqu'il me fut autrefois reproché par l'auteur de ne jamais être "avare d'une petite crotte fielleuse". L'approche poétique peut apparaître pour le moins d'un goût douteux et sans doute eut-il été préférable d'y aller plus franchement et de me stigmatiser pour n'écrire que du brun.

Aujourd'hui, c'est au tour de Pascal WALLART, chef d'agence de la VDN Hénin Beaumont d'avoir l'honneur de faire l'objet de l'attention du même Bruno Bilde.

Dans le dernier bulletin municipal, celui-ci s'en va attribuer au journaliste la paternité "d'une série d'articles fielleux". Comme quoi, l'âge avançant, on s'assagit, et la crotte devient article...

Ce n'est pas en soit condamnable d'être la cible de la plume de Bruno Bilde. Il est dans l'histoire du parti frontiste et de ses origines quelques traditions qui semblent perdurer.

Ce qui est contestable ici, c'est le mélange des genres et l'utilisation d'un support municipal, financé en l'occurrence par le contribuable héninois pour s'en aller régler un différent dont on peut se demander s'il relève de l'exercice d'un adjoint ou de l'activité politicienne d'un dirigeant du FN.

Cette question est depuis mars dernier récurrente.

Ainsi se pose t-elle aussi, lorsqu'une majorité recourt à une motion présentée en conseil municipal.

Une motion dont le contenu aurait largement pu trouver sa place dans un tract de triste propagande et de dénigrement, de ceux dont à Hénin Beaumont, malheureusement, nous sommes confrontés depuis tant et trop d'années.

Il est vrai que pendant ce temps là, on évite de parler des vrais sujets.

05:26 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.