Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 30 juillet 2014

L'automne pourrait être plus chaud que l'été à Hénin Beaumont

Il en faut peu pour voir Steeve Briois sortir de ses gonds.

En l'occurrence, une troupe de théâtre annule sa venue à Hénin Beaumont, et ce dernier s'en va puiser dans son vocabulaire fétiche pour réagir à l'offense ...

Ainsi pour Steeve Briois, cette décision relèverait d'une attitude capricieuse, moralisatrice, intolérante et stigmatisante".

Et de s'empresser, comme à son habitude, de prendre ses électeurs à témoin de l'injustice dont ils feraient l'objet. Ainsi et selon lui, il s'agirait "d'asséner aux habitants d'Hénin-Beaumont qu'ils auraient "mal voté".

Et histoire pour lui de boucler sa sempiternelle rhétorique, de conclure sur sa touche préférée : celle de la victimisation.

Les communiqués de presse de Steeve Briois sont d'une telle pauvreté que même leur véhémence ne peut dissimuler.Il ne me serait guère difficile de les écrire et de les anticiper.

En l'occurrence, c'est bien Steeve Briois qui apparaît ici peu prompt à tolérer l'expression d'une opposition plurielle et multiforme : politique, citoyenne, culturelle.

C'est la pourtant l'un des principes fondamentaux de toute démocratie que d'en permettre l'existence !

Quoi qu'il en soit, le ressort de la démagogie et de la victimisation se fatigue déjà et il ne suffira pas à Steeve Briois pour s'en aller expliquer aux Héninois pourquoi en dehors de ses effets de manche sur l'insécurité, les résultats en matière de délinquance locale ne sont pas à la hauteur de ses cris d'orfraie d'avant mars.

L'automne pourrait être plus chaud que l'été à Hénin Beaumont.

05:40 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.