Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 13 juin 2014

Tu sais ce qui te dit le peuple ?

livele-28-juillet-1830.la-liberte-guidant-peuple..jpgIl y a peu et suite à la publication d'un article "déjouer le pronostic frontiste", un commentaire anonyme posté à mon intention prenait la forme de la question suivante : "cela vous gêne que le peuple soit au pouvoir ?"

Très cher anonyme, puisqu'il vous plait de m'interroger, vous trouverez ci dessous quelques éléments de réponse.

 L'élection de Steeve Briois en mars dernier je vous l'avoue n'a pas provoqué en moi des cris de joie particulier.

Mais ce sont bien les règles de la démocratie qui ont été appliquées, comme elles le furent autrefois pour Gérard Dalongeville, ou bien encore Eugène Binaisse plus récemment.

Qu'il me paraît cependant bien difficile pour un 1er magistrat élu avec moins de 32% des électeurs inscrits de se proclamer ou être proclamé l'homme du peuple sauf à commettre une indélicatesse, de celle visant à exclure de cette appellation "le peuple" les 68% d'Héninois qui ne se seraient pas exprimés en faveur de votre préféré. Nous pourrions commencer à parler alors de dictature.

Et dés lors vous poser la question de ce qu'est le peuple ? Puisse cela vous chagriner, vous comme moi et toute autre personne dotée de la nationalité française peut revendiquer son appartenance au peuple français ? 

Mais aussi,  parce qu'à considérer qu'il soit impossible au delà d'un certain niveau de revenu pour un individu de s'affirmer du peuple et/ou de s'engager en politique, il vous appartiendrait en conséquence de vous interroger sur le niveau des revenus perçus par un élu cumulant une fonction de maire, celles de  député européen, de conseiller régional et endossant la responsabilité de secrétaire général d'un parti politique. Il est vrai qu’à confondre « people » et peuple, on en arrive parfois à dire ou à vouloir faire croire n’importe quoi.

 

Votre mépris affiché à l'encontre de ce qui s’entreprend à titre totalement bénévole depuis de nombreuses années me conforte dans l'idée qu'il est des affichages de façade à dénoncer encore et encore. Sur ceci, pour les Héninois(e)s, vous pouvez et pourrez compter entièrement sur moi, ... notamment.

05:12 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.