Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 15 mai 2014

Communiqué de la LDH

Le Parlement européen : comment ça marche ?

 

Les pouvoirs des eurodéputés :

·     approuver, modifier ou rejeter des propositions de lois européennes (les directives)

·     décider du budget européen

·     et, NOUVEAUTÉ, à partir de ces élections, proposer aux chefs d’État et de gouvernement, la présidence de la Commission européenne et donner son point de vue sur l'ensemble dela liste des commissaires qui la composent

·     voter des lois qui vous concernent dans plusieurs domaines : environnement, transports, circulation des personnes, des marchandises, des capitaux, consommation, alimentation…

 

Face aux idées fausses qui circulent, Rétablir des vérités

 

1.   On entend dire que « l'Europe ça nous coûte cher et ça ne nous rapporte rien » : Faux ! De 2007 à 2013, l'Union Européenne a accordé à notre région plus d’un milliard d’euros correspondant à plus de 15000 projets concernant l'environnement, la lutte contre l'illettrisme, la recherche, l'innovation ou encore Nausicaa à Boulogne, le Louvre-Lens, les IRM du CHRU de Lille, le tramway de Valenciennes, les travaux du Parc des Îles à Hénin-Beaumont et bien d'autres…

 

2.   On entend dire que « l'Europe ne protège pas ses ressortissants » : Faux ! C'est justement en s'appuyant sur la Convention européenne des droits de l'Homme de 1950 et sur la Charte européenne des droits que des citoyens, victimes dans leur propre pays, peuvent saisir la Cour Européenne des droits de l'Homme pour obtenir justice et respect de leurs droits.

 

3.   On entend dire que « tous les malheurs de la France viennent de l'Europe et qu'il faut abandonner l'euro et rétablir le franc » : Faux ! Sortir de l'euro, ce serait sortir de l'Europe. Ce serait s'enfermer dans des frontières et s'exposer à des risques de revenir à des guerres sur notre continent. L'Europe c'est la garantie du maintien de la paix ! Alors que « le nationalisme c'est la guerre » !

 

Utilisez votre bulletin de vote

Pour défendre les droits et les libertés

Pour une Europe des Citoyens,

Pour que l’Europe sociale prime sur l’Europe marchande

 

4.   On entend dire que « l'Europe impose une politique d'austérité qui détruit les emplois et met en concurrence déloyale les travailleurs des différents pays (« plombier polonais, chauffeur roumain »…)

 

Ø En réalité, cette politique est à mettre au compte des financiers, des lobbies des multinationales. Ce qui est en cause, c'est le système économique ultralibéral. La preuve : aux États-Unis, les revenus des classes moyennes ont plongé et les inégalités n'ont jamais été aussi grandes, le problème n'est donc pas au seul niveau européen.

 

Ø En fait, ce sont les représentants des gouvernements qui siègent au Conseil de l'Europe et c'est eux qui prennent les décisions : plus les gouvernements des pays membres sont conservateurs et ultralibéraux, plus la politique d'austérité se développera au niveau européen.

 

5.   On entend dire qu'il faut "arrêter de payer pour les autres, pour les Grecs, les Espagnols". Attention ! Les citoyens européens sont tous victimes de la même crise et frappés par les mêmes inégalités. Il faut mettre en oeuvre des politiques de solidarité entre les pays pour garantir les droits. Mais le budget européen actuel est ridiculement faible !

 

Il faut augmenter ce budget et le réorienter sur d'autres priorités comme la protection sociale, les services publics et la lutte contre le chômage. Il faut harmoniser les droits fondamentaux et les politiques sociales par le haut !

 

6.   On entend dire qu'il faut « fermer les frontières, expulser les étrangers, rendre la France aux Français et instaurer la préférence nationale ». L'extrême droite désigne des boucs émissaires en laissant penser que les étrangers seraient les responsables et la cause de la crise et de tous nos malheurs. Inadmissible ! Nous ne sommes pas les ennemis les uns des autres ! Ce n'est pas en s'attaquant aux droits des uns qu'on fera progresser les droits des autres.

 

7.   On entend dire qu'il faut élire des députés d'extrême droite (FN ou autres). NON ! D'abord parce que les propositions qu'ils défendent entraîneront notre pays dans l'impasse sur le plan économique et que certaines sont en violation des droits de l'Homme. Et puis, pourquoi envoyer au parlement européen des candidats qui proposent, par démagogie, de quitter l'Europe ? Pourquoi faire confiance à un parti (le FN) dont la tête de liste, Marine Le Pen, s'est particulièrement distinguée par ses très nombreuses absences au Parlement européen ?

 

8.   On entend dire que la Commission européenne est engagée dans des négociations avec les Etats-Unis sur un projet de traité portant sur le commerce et les flux financiers transatlantiques (le TAFTA). C'est hélas vrai et très préoccupant ! Cela se déroule dans l'opacité la plus totale. Or les risques sont considérables : levée de toutes les normes sanitaires européennes, nivellement par le bas de la protection sociale et du droit au travail, remise en cause des services publics, pouvoirs accrus des multinationales : tout ce que nous refusons !

 

Il faut donc disposer d'un Parlement européen fort ! Pour cela il faut élire des députés qui s'engagent à :

 

- rendre le fonctionnement de la Commission européenne plus transparent et démocratique

- exiger des gouvernements le respect des droits fondamentaux pour tous et toutes

- faire avancer la lutte contre les discriminations : promouvoir l'égalité des chances, l'égalité hommes -femmes, l'égalité de traitement des Roms (la minorité ethnique la plus importante d'Europe), garantir aux demandeurs d'asile et à tous les migrants des conditions d'accueil dignes.

 

VOTEZ aux élections européennes pour dire

NON au repli nationaliste !

NON à l'Europe de la finance et du dumping social !

 

OUI à une Europe nouvelle qui garantisse la Paix, la Justice sociale, les Libertés publiques et individuelles, l'Égalité de tous devant les droits et la Fraternité entre les peuples !

 

04:01 Publié dans Ligue des Droits de l'Homme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.