Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 28 avril 2014

Inchiffrables ?!

Que retenir de ce dernier conseil municipal ?

Pour les adeptes du jeu des invectives aussi stupides qu'inutiles, le CM d'Hénin Beaumont est devenu probablement "the right place at the right time".

C'est tout bonnement à mille lieux de ce que réclame un débat républicain.

Et force est d'observer que dans les comptes rendus de cette séance du 25 avril, de rappel à la règle il n'y eut pas.

1411999-jeux-de-hasard-600-000-francais-touches-par-l-addiction.jpgDe ce cirque, une seule phrase citée dans la VDN mérite selon moi d'être retenu : "de nouvelles recettes, inchiffrables mais attendues, viendront tirer vers le haut nos recettes réelles de fonctionnement » ?

Elle est à mettre au crédit de l'adjoint aux finances.

Elle n'est en rien une réponse crédible à la question soulevée ici même vendredi dernier en amont de ce dernier conseil municipal : sur quelle(s) dépense(s) faire porter l'effort d'économie de 517 000 € (montant correspondant à la baisse de la taxe d'habitation) ?

Un effort dont il convient en outre d'en mesurer la pertinence pour le devenir de notre ville et l'intérêt pour le pouvoir d'achat de tous les Héninois.

Je confirme le propos d'Alain Alpern " Pour être plus précis (ce qui n'a pas été dit) : c'est le taux de la part communale de la taxe d'habitation qui diminue de 10%... le contribuable. ne verra pas beaucoup de changement sur son avis d'imposition."

Inchiffrables  ? Inconcevable surtout !

Steeve Briois peut continuer de nous jouer du  "professeur Sulzer" ; cela ne durera qu’un temps.

 

Nous y reviendrons prochainement.

05:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.