Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 mars 2014

Je n'ai pas honte d'Hénin Beaumont

"Hénin Beaumont en deuil !"

Telle fut ma première réaction si tôt la victoire de Steeve Briois officialisée.

Mais en toute franchise, je ne peux aller jusqu'à dire que j'ai honte de ma ville ou d'être héninois.

D'une part, parce que tout comme la majorité des habitants, je n'ai pas voté en faveur du FN.

Mais aussi, et surtout parce que s'il serait trop facile et injustifiable de cataloguer l'ensemble des électeurs frontistes à l'aide d'un seul qualificatif.

Il n'est nul besoin d'être un imminent politologue pour affirmer que parmi les électeurs de Steeve Briois figurent des Héninois(e)s qui autrefois ont pu exprimer leur préférence et leur désarroi bien différemment, en votant par exemple communiste, socialiste ou bien encore pour la Droite Républicaine.

Chaque élection doit être considérée comme une possible nouvelle donne. Nous avons 6 ans pour témoigner d'un nouveau visage dans nos dires comme dans nos faits.

Nous ne disposons que trop peu de marge de manoeuvre pour espérer d'ici influer les politiques développées par les instances nationales des partis,  pour ne pas agir en faveur de cette nouvelle donne.

La nouveauté n'est pas toujours ou exclusivement affaire d'innovations. Elle réside aussi parfois dans un retour à certaines évidences : l'écoute, la proximité, le respect, notamment.

 

 

 

04:04 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Commentaires

Bonjour, je suis un militant du FN de la région de Québec à Québec au Canada. Je suis un partisan de steeve briois. Une FORTE MAJORITÉ DE HÉNINOIS A VOTÉ EN FAVEUR DE STEEVE BRIOIS PLUS DE 50% tandis que le maire sortant a obtenu moins de 32%. Ce vote et sans équivoque. Pourquoi ne pas respecter le verdict populaire et donner la chance au coureur. Je souhaite la meilleure des chances à monsieur Briois. Hénin-Beaumont a tourné la page sur plus de 10 ans de querelles intestines, de blogs haineux et d'élus corrompus aux égos français démesurés. Il est temps de penser aux héninois qui souffrent avec plus de 18% de chômage. Sans être obligé d'aimer votre nouveau maire, vous devez le respecter et lui doinner la chance de faire valoir. Je vais communiquer dès mon retour au Canada avec monsieur binaisse (il a laissé ses coordonnées personnelles sur le site de la municipalité) afin de le saluer, de le remercier et de lui souhaiter la meilleure des chances dans sa nouvelle vie. TOURNON LA PAGE ET DONNONS UNE CHANCE À NOTRE NOUVEAU MAIRE. DONNONS UNE VRAIE CHANCE AUX HÉNINOIS.

Écrit par : Daniel Racine | vendredi, 28 mars 2014

Pour au moins deux bonnes raisons. Mes convictions, mes valeurs et mon approche de la politique sont inconciliables avec ce que propose Steeve Briois et que je demeure persuadé que son action desservira Hénin Beaumont et ses habitants.
Un 1er exemple.
Moins de 24 h après les résultats, votre leader revient sur sa promesse de baisser les impôts. De deux choses l'une : ou Steeve Briois était très mal informé (ce que je ne crois pas) et a construit son programme sur de l'illusion (ce que je crois) ou bien c'est un bonimenteur.

Quant aux idéaux de ce monsieur, vous n'êtes pas sans savoir tout le mal que j'en passe.

Enfin, une majorité d'électeurs dans un contexte si particulier lui donne une légitimité qui se différencie de la crédibilité que ne lui confère pas une majorité d'Héninois.

Écrit par : PP | vendredi, 28 mars 2014

L'internationale de l'extrême droite, non merci !
Que le Québéquois s'occupe de son gouvernement, notamment de M. Couillard.

Écrit par : anonyme | dimanche, 30 mars 2014

Les commentaires sont fermés.