Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 04 mars 2014

Steeve Briois cimente le front républicain

Que n'a t-on entendu sur David Noël ces dernières 48h ?

Qu'il semble loin le bon vieux temps des écartèlements en place publique.

 

Je dispose il me semble d'éléments suffisants pour mesurer la difficulté du choix opéré récemment par David Noël.

J'ai en effet à plusieurs occasions eu l'opportunité de débattre avec lui de la dangerosité que ne manquerait pas de représenter la démultiplication des listes municipales dans le contexte héninois que nous connaissons ;

Etant acquis depuis longtemps que pour ma part au second tour de hasard ou de coquetterie il ne pourrait être question.

Ces débats nous les avions eu bien avant la parution du 1er sondage. J'avais alors exprimé le souhait de la mise en place d'un pacte de non agression entre républicains.

Parce que s'il convient de ne point taire, lorsqu'elles existent, ses divergences, il est des formes auxquelles il convient de recourir et d'autres de laisser au FN. Dépourvu de matière, ce dernier ne peut en effet s'appuyer que sur la pauvreté de ses arguments.

Tirer sur David Noël n'aurait pour ma part de sens que s'il était garanti que de front républicain il ne pourrait y avoir.

Force est pourtant de constater que Jean-Marc Legrand ne fait aucun mystère de sa posture pour le second tour et qu'il en est de même pour Gérard Dalongeville, du moins si l'on en croit ses récents propos lors du débats organisé par Europe 1.

Seul Georges Bouquillon n'a à ce jour et sauf erreur évoquer publiquement la consigne qu'il donnerait à ses troupes pour le 30 mars.

Steeve Briois peut se gausser et parler de lutte des places autant qu'il le désire.

Parce qu'en la matière, les petits RDV entre politiciens ne lui sont pas forcément étrangers : Babou, débat télévisé pour ne citer que les plus connus à Hénin Beaumont, sans oublier à l'échelon national ce qui peut s'apparenter à des appels du pied de l'UMP.

"20 minutes" titrait notamment le 16 janvier dernier  "Le Front national fait des appels du pied aux candidats et dissidents UMP à Paris" et développait ainsi le sujet "De la drague plus ou moins appuyée. Le Front national adresse des œillades aux candidats de l’UMP «ou des personnalités qui s’en réclament» à Paris pour faire «pour faire battre la gauche» aux municipales. Cette alliance se nouerait en vue du second tour de ces élections".

Les dernières législatives ont permis à nombre de journalistes de discourir de la solidité de la digue républicaine.

A Hénin Beaumont, c'est bien Steeve Briois et Marine le Pen en personne qui contribuent à cimenter cette digue.

C'est qu'il est des raisons sérieuses allant bien au delà des jeux entre appareils politiques parisiens.

Que ces derniers existent, voilà qui est évident. Mais ni plus ni moins qu'autrefois et rien de plus critiquable - loin s'en faut - que les alliances que tente de nouer le Front National aux échelons européen, national et donc local.

Cet héritage du front républicain, il est du devoir des politiques locaux que de continuer à le porter et de le transmettre. S'ils ne le faisaient, qui pour s'en charger ?

Ce n'est pas faire offense aux électeurs que de l'affirmer, bien au contraire. Parce qu'en matière de repère, la vrai responsabilité d'un politique c'est de na pas trahir sur l'essentiel et pour ce faire de faire valoir ses repères.

Cette posture ne dispense pas d'être le plus irréprochable. Mais sur ce point aussi, la comparaison avec les pratiques du FN serait aisée à porter et certainement pas à l'avantage de ce dernier.

N'est-ce pas Bruno Bilde, proche collaborateur de Steeve Briois qui déclara notamment  en 2007, selon  le documentariste Edouard Mills-Affif (http://www.lesinfluences.fr/Steeve-Briois-le-cobaye-de-Marine) , "Vous savez, c’est pas sorcier, on fait ce que la gauche faisait avant, rien de plus… ".

Mais au fait, de quelle gauche parlait Bruno Bilde ?

 

04:03 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.