Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 29 janvier 2014

Steeve Briois parodie le curé anti-FN

Les éléments évoqués ci après dans un article du Parisien.fr parlent d'eux-mêmes. Ils semblent confirmer ce qu'avec d'autres, je n'ai eu de cesse de dénoncer.

Steeve Briois renoue avec les méthodes qui furent siennes autrefois et période de dédiabolisation oblige furent remisées.

Il revient aujourd'hui à ses premiers amours, faute de ne savoir su tenir sa ligne. Marine Le Pen aurait tout intérêt de se désolidariser de celui qu'elle nomma autrefois le meilleur d'entre eux (tout un programme !).

Son absence le week-end dernier si elle n'était due qu'au hasard, l'amènerait à supporter la responsabilité d'un échec de la méthode FN y compris à Hénin Beaumont.

 

___________

 

«Mes biens chers frères, mes bien chères soeurs...» Le candidat du Front national à la mairie d'Hénin-Beaumont, Steeve Briois, a provoqué l'hilarité de ses partisans en... imitant le prêtre de la paroisse lors de ses voeux, ce dimanche.

Dans cette ville du Pas-de-Calais sur laquelle le parti de Marine Le Pen fonde de grands espoirs, la tête de liste FN a un compte à régler avec le curé.

Car ce dernier ne cache pas son opposition au FN qu'il juge «antiévangélique». 

«Puisque le curé d'Hénin-Beaumont veut faire de la politique, eh bien moi je vais faire son boulot», a donc parodié Steeve Briois, dimanche, au cours d'une séquence filmée par le quotidien régional «La Voix du Nord». 

Un prêtre engagé «C'est ainsi que je vais vous inviter à entrer avec nous, chers amis, dans le chemin de l'espérance, le chemin de l'amour de notre prochain et de la survie de notre belle patrie qui a été longtemps, durant ces dernières décennies, maltraitée et méprisée», a encore raillé le candidat.

En cause, les multiples déclarations de Jean-Marie Loxhay, prêtre engagé de la paroisse qui ne fait pas mystère de ses opinions. «Les valeurs de la Bible et du Front National s’opposent», estime-t-il. «Dans mes prédications, j’essaie de montrer que la peur de l’autre sur laquelle se basent certaines idées est contraire à la parole de Dieu», reconnaissait récemment le curé sur le blog d'Octave Nitkovski, auteur du livre «Le Front national des villes & le Front national des champs» que le FN a cherché à faire interdire.

L'homme d'église l'assure, il s'agit «de dénoncer des incompatibilités d’idées, pas de personnes». Les divergences de vues semblent toutefois virer à l'opposition frontale. Source : Le Parisien.fr

05:14 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.