Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 11 janvier 2014

Des voies différentes, un même objectif.

La VDN titrait récemment sur un "Hénin-Beaumont: vivre tous ensemble et lutter contre la pauvreté, le credo inclusif de l’abbé Loxhay"

Que l'on soit ou non croyant et/ou pratiquant, les propos et la ligne de conduite d'un homme d'église ne sont jamais anodins et peuvent donc mériter que l'on y prête attention.

C'est notamment le cas, pour ma part, des déclarations du père Jean-Marie Loxhay.

Pour mémoire, celles reproduites dans alter écho - http://alterecho.hautetfort.com/archive/2013/10/29/temp-f... - m'étaient apparues courageuses et fort pertinentes.

La cause poursuivi par l'homme d’église, n'est pas sur le fond, différente de l'objectif que je me suis assigné en m'engageant en politique. Elle converge aussi avec les positions adoptées par d'autres acteurs et structures, et notamment la LDH 62.

Ce n'est pas la volonté de promouvoir telle ou telle autre appartenance ou conviction qui prédomine chez ceux dont les discours ne sont ni moralisateurs ni accusateurs.

Ils prônent très simplement un vivre ensemble, fondamental pour appréhender les difficultés plus ou moins grandes auxquels les héninois sont confrontés dans leur quotidienneté. Ce que en en appelant à la responsabilisation collective, je m'évertue depuis 2007 à rechercher.

Parce qu'en la matière, et si j’osais, il ne peut y avoir de miracle.

Et dés lors de s'interroger et de la capacité et de la volonté de ceux pour qui la division caractérielle et la stigmatisation systématique représentent plus qu'un moyen de parvenir à leurs fins : une prétendue recette miracle aux problématiques ardues qui se présente à notre ville et qui ne pourront en aucune façon être ignorées.

Et pour moi conclure, reprendre les mots emprunts de sagesse repris par l’abbé Loxhay, « Chacun votera selon sa conscience. Mais prenons bien garde à ce qu’un vote de protestation ne soit pas encore plus nuisible pour le bien commun. »

06:13 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.