Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 06 septembre 2013

Steeve Briois prêt à toutes les contradictions pour assouvir son ambition ?

Jean-Richard Sulzer était annoncé début août par la VDN candidat FN aux municipales de Tourcoing. Ce quotidien vient de préciser que finalement le Tourquennois d'adoption le sera à ... Hénin Beaumont.

Candidat en mars 2011 sur le canton d'Halluin, l'homme n'hésita pas alors à se défendre du statut de parachuté que certains malotrus tentèrent de lui coller, en évoquant une partie de sa famille, originaire de Marcq-en-Baroeul.

Natif de Neuilly Sur Seine, fief de Nicolas Sarkozy et ville dans laquelle dit on il prit naguère sa carte à l'UMP, M. Sulzer nous fera t-il le plaisir, si l’information de sa venue était confirmée, de nous évoquer l’histoire d’aïeux et/ou de descendants venus s'implanter dans le minier ?

Quoi qu’il en soit, Jean Richard Sulzer semble bien davantage s’apparenter à un soldat de Marine Le Pen, un missionnaire de la politique française qui au fil du temps et probablement du vent s'en est allé marquer des accointances pour le moins très diverses.

Steeve Briois, dont on connaît la passion pour les prétendues girouettes, devrait alors pouvoir se régaler d'un économiste dont l'élasticité politique ferait probablement plus d’un envieux chez les gymnastes. Les plus virulents sur son aptitude étant incontestablement à chercher au sein même de l'Extrême Droite française.

Économiste nous dit-on. Que la présence de M. Sulzer viserait à donner du crédit aux connaissances financières de Steeve Briois que nous n'en serions vraiment pas étonné.

Et pour cause. Il y aurait là en comme un bel aveu de l'incompétence du chef de file en la matière.

Encore faudrait-il toutefois que M. Sulzer, en charge du programme économique de Marine Le Pen lors des dernières présidentielles, puisse se prévaloir d'un peu plus que de son titre de professeur à l'université Paris Dauphine. Ah, ces élites, si chère à Steeve Briois…

L'homme soufflera t-il à l'oreille de Steeve Briois la sortie d'Henin Beaumont de la CAHC et de la Région Nord - Pas-De-Calais ?

Car, pour qui l'aurait oublié, le programme économique du FN présenté lors des dernières présidentielles par Marine le Pen et 3 experts - dont deux ayant préféré garder l'anonymat... - fut qualifié par de très nombreux économistes, toutes sensibilités confondues, comme hautement dangereux et irréalistes.

Dernière observation, et non des moindre, l'arrivée de parachutés sur la liste de Steeve Briois en dirait long de la confiance du même Steeve Briois en la capacité des Héninois à prendre directement en main la destinée de leur ville.

Les habitants de Darcy auront grandement raison, en mars prochain, de lui rappeler qu’ils ne sont pas, contrairement aux propos qu’il aurait - selon une source journalistique - tenu, des bœufs. Alors viendra, viendra pas Jean Richard Sulzer ?

Probablement.

A moins que François Chatelain, candidat possible du FN à Tourcoing et suspendu pour s’être affiché très récemment avec une page facebook antisémite n’incite Marine Le Pen à proposer à M. Sulzer, un retour à la case départ … à Tourcoing…

02:39 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.