lundi, 21 avril 2014

Joyeuses Pâques

joyeyses pâques.jpg

05:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

samedi, 19 avril 2014

Politiquement, Hénin Beaumont ne pèse désormais plus rien !

Aussi médiatiques furent ces dernières municipales, politiquement, Hénin Beaumont ne pèse désormais plus rien !

C'était attendu, annoncé même : la CAHC à fermé les portes de ses vives présidences au FN de Steeve Briois.

Que ce dernier puisse s'en offusquer, voilà qui ne serait guère étonnant mais aussi puérile qu'inutile.

Faut-il s'en réjouir ? Avec un centre de gravité au nord, la communauté d'agglomération se devra d'exercer toutefois ses compétences sur l'ensemble de son territoire.

Parce que considérer notre ville comme un simple artefact qui confirme la règle serait commettre une grande erreur et faire preuve d'une rapide et surprenante amnésie.

 Isolée de la CAHC, Hénin Beaumont l'est aussi et le demeurera du Conseil Général et du Conseil Régional.

portage-intervenance-vire-ses-consultants.gifSteeve Briois pourra continuer s'il le désire à distribuer stylos et ballons rehaussés du beau logo de cette dernière collectivité, s'amuser à rechercher la moindre faille dans les délibérations soumises au vote, les décisions continueront d'être prises sans que ne soit recherché son consentement.

Et de ne pas s'étonner alors du devenir de nombre de ses promesses électorales.  Et c'est bien lui qui en sera toutefois comptable, parce qu'il ne pouvait sérieusement penser que ses adversaires politiques lui auraient réservé un meilleur accueil.

Et parce que quoi qu'il puisse en dire, CAHC, Conseil Général et Conseil Régional fonctionnent selon les lois en vigueur.

Ces mêmes lois qui permettront à Steeve Briois de se présenter aux prochaines élections européennes et de pouvoir prétendre, à l'image d’une Marine Le Pen en février 2011 (nous savons tous depuis que si elle brille au parlement européen, c’est notamment par son absentéisme, la levée de son immunité parlementaire et quelques interrogations concernant l’embauche de son compagnon), être plus efficace pour les Héninois à l’Europe qu’au sein du conseil municipal.

 

Mais il est vrai que la question de l’efficacité de Steeve Briois au sein du conseil municipal se pose peut être déjà.

05:00 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

vendredi, 18 avril 2014

LDH : un déménagement comme un triple échec pour Steeve Briois

 La LDH trouve refuge à Noyelles Godault titra la VDN ce mercredi soir.

C'est bien la confirmation d'un 1er échec pour Steeve Briois, d'un triple échec pourrions nous même ajouter que ce départ de la LDH de son local héninois ?

sur-le-fil-de-la-mer.jpgReste que les premières "victimes", les dindons de la farce ne sont ni la LDH (à qui il sera difficile de reprocher ce déménagement) ni Steeve Briois.

Un échec politique tout d'abord parce que la mesure adoptée est totalement disproportionnée, une tempête dans un verre d’eau qui en dit long de l'absence de volonté du 1er magistrat de s'adjoindre le concours d'une opposition politique et sociale constructive.

C'est bien à Steeve Briois que revient la responsabilité et à lui seul de cet acte aussi stupide qu'inutile. Inutile et c'est là la raison de son second échec. Les 36 000 € que la majorité prétend pouvoir réclamer à la LDH devraient ne pas franchir les portes des salons d'honneur de l'Hotel de ville, et si par hasard il en allait autrement, il est plus que probable que les frais d'avocat pour un résultat fort incertain se traduisent pour les contribuables par une douloureuse bien plus importante que les hypothétiques 36 000 €...

Quant au non renouvellement d'une subvention annuelle de 300 €, nul doute que le pouvoir d'achat des Héninois en bénéficiera pleinement : plus 0,01 centimes l'an par tête de pipe, excusez du peu...

Un coup de com, un buzz, mais surtout une montagne qui accouche d’une souris

Steeve Briois prendra t-il la mesure de son échec ? Il est plus que probable qu'il n'ait d'autres choix que celui de s'en aller chercher un bouc émissaire pour se dérober de sa responsabilité.

Voilà qui serait fort de café de la part du représentant d'un parti où le culte de chef semble être de mise. Il est pourtant un principe dans toute prise de décision : en mesurer au préalable la portée et l'impact.

Et de se demander avec raison si ce principe est en vigueur à Hénin Beaumont.

Parce qu'en la matière, ce sont aussi les enfants et les jeunes qui auront à se passer des actions que la LDH leur destinait jusqu'à présent.

Troisième échec à mettre au crédit de Steeve Briois. Sa contribution involontaire à promouvoir cette association et la création d'un comité de vigilance composés tous deux d'hommes et de femmes venant d'horizons diverses.

Qu'il en soit donc ici vivement remercié.

Qu'enfin le déménagement notamment pour Noyelles Godault de la LDH ne viendra en aucune façon mettre un terme à sa volonté d'agir en faveur de la défense des droits de l'homme et d'alerter par conséquent les Héninois du danger de certaines idées véhiculées par le FN et sa figure de proue locale.

C'est donc bien un triple échec dont pourra se vanter Steeve Briois,

 

Et à force de prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages, il pourrait être un retour de flamme déplaisant aussi à ceux qui s'en sont remis l'espace d'un week end à la mode du bleu blanc rouge.

05:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

jeudi, 17 avril 2014

Gérard Occre n'est plus.

J'ai appris le décès de Monsieur Gérard Occre.

J'avais eu l'occasion de discuter à plusieurs reprises avec cet homme sympathique et serviable .

Concierge du foyer pasteur, j'avais tenu comme d'autres à lui apporter en mai 2010 mon soutien lorsqu'il fut décidé de ne pas renouveler - après pourtant 12 CDD - son contrat de travail.

À sa famille et à ses proches, je présente mes plus sincères condoléances.

Patrick Piret

23:21 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Marine Le Pen visée par la justice pour son micro-parti baptisé "Jeanne"

JUSTICE - Après l'enquête préliminaire, l'information judiciaire. Marine Le Pen est encore une fois dans le viseur de la justice par l'intermédiaire de son micro-parti, baptisé "Jeanne".

Cette structure qui gravite autour du FN depuis sa création en 2010, est soupçonnée "d'escroquerie en bande organisée", "faux et usage de faux".

Le Monde qui révèle l'information mardi 15 avril précise que cette information judiciaire "fait suite à une enquête préliminaire déclenchée en 2013 par le signalement de la Commission des comptes campagne". La brigade financière s'intéresse aux prêts accordés par ce mini-parti dans le cadre du financement des campagnes électorales.

La présidente du FN a réagi sur Twitter, accusant l'exécutif d'être à l'origine de ces développements judiciaires. Enquêtes, informations judiciaires, perquisitions, le pouvoir socialiste ne manque pas d'imagination face à son opposition politique. MLP

"Tout cela se terminera comme à chaque fois par un non lieu ou une relaxe dans quelques mois, mais la calomnie aura remplie son rôle.... MLP"

la suite : http://www.huffingtonpost.fr/2014/04/15/marine-le-pen-visee-justice-micro-parti-jeanne_n_5152992.html

 

_______________

 

Faut-il voir dans la réaction de Marine Le Pen une confiance aveugle en la justice ?

Faut-il voir dans la montée du FN l'origine de ce que certains pourrait qualifier d'acharnement politco-médiatique à l'encontre de cette dernière ?

Faut-il considérer que les procédures judiciaires engagées contre Marine Le Pen participeraient d'un complot visant à la destituer et que celles visant tout autre politique d'un camps adverses seraient plus légitimes ?

N'y aurait-il pas en outre de quoi se questionner sur l'existence d'une force supra ou extra terrestre faisant valoir ses 4 volontés au gouvernement français prenant malin plaisir à s'exécuter ?

Et que les méchants c'est pas nous.

Et qu'au pays de Candy ...

Et quand bien même ?

Ou bien n'y aurait-il pas et plus simplement matière à observer qu'il est sans doute dans ses procédures des éléments en suffisance pour diligenter une enquête ?

Et que pour le moins il pourrait être de bon ton de laisser celles-ci aller à leur terme avant de se présenter "victime de".

 

05:44 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

mercredi, 16 avril 2014

Petite précision à l'attention des internautes de mauvaise foi

 

Anonyme16 avril 2014 08:22

P.Piret écrit qu'il désapprouve la démission de Didier Calluyère. Ai-je bien compris cette pensée lumineuse?

Alain Alpern16 avril 2014 08:38

Si j'ai bien compris, il pense que c'est aller trop vite en besogne que de partir comme l'a fait Didier C. Il faudrait attendre qu'il y ait mise en cause des valeurs de l'association pour démissionner.
Certes, si tous les présidents d'associations agissaient ainsi, ce serait la mort du tissu associatif. Dans ce sens, voir l'attitude des associations patriotiques qui consiste à dire au' "il est urgent d'attendre". Attendre de voir ce qui se passe...

Il me semble difficile de demander à un président d'association de travailler avec des élus dont on est à l'opposé des valeurs et dont on connait la volonté de changer ces valeurs. Ainsi on ne peut demander à Didier C d'oeuvrer contre son gré avec des élus dont on sait ce qu'il pense de la laïcité (bien que ce soit un leit-motiv du discours de MLP, le recours à ce thème permet de justifier la haine envers l'islam; or la laïcité est le contraire du rejet de l'autre). J'aurais agi comme DC.

Je comprends bien le discours de certains : attendez, avant de réagir, de voir si vos "fondamentaux" sont attaqués.

Notez que DC n'a pas sabordé l'Amicale laïque puisque une Présidente lui succède et c'est une raison supplémentaire de saluer le courage et les convictions de Didier Calluyère.

 

Ces deux commentaires appellent pour ma part les observations suivantes

 

"Sa motivation de ne pas voir son engagement politique causer des préjudices à son association est sincère et grandement respectable.... Reste que cette décision n'en est pas moins dommageable..." cf SVP article ci-dessous

Pour qui dispose d'un minimum de bonne foi, il ne devrait être guère difficile d'admettre que ce n'est en aucune façon Didier Cailluyere qui est jugé mais la portée de sa démission qui est analysée dans le contexte que nous connaissons.

Qu'en l'occurrence, créatrices de richesses, les associations contribuent à la  régulation économique et sociale de la commune. Qu'elles disposent de ce fait et pour peu qu'elles s'organisent d'un pouvoir de mise sous dépendance de la majorité frontiste et non l'inverse.

Que mon propos n'insinue donc nullement d'inviter les associations à donner du temps au FN pour ce dernier faire ses preuves de bonne conduite, mais au contraire à prendre conscience de leur "force" et de l'inutilité de se mettre en conformité avec le cadre dans lequel Steeve Briois pourrait les inviter. C'est à ce dernier que reviendrait fort logiquement la responsabilité politique d'agissements contraires au principe de liberté associative.

Je remercie donc cet anonyme et Alain Alpern de me donner l'occasion de couper court aux éventuelles interprétations grossières auxquelles certains individus aiment à se livrer...

 

12:52 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Le respect de la vie démocratique n'a de sens que si la liberté d'expression ne fait l'objet d'aucune concession

Didier Cailluyere a souhaité démissionner de sa fonction de président de l'Amicale Laïque d'Hénin Beaumont.

Sa motivation de ne pas voir son engagement politique causer des préjudices à son association est sincère et grandement respectable.

Cette décision n'est pas sans nous en rappeler d'autres, parmi lesquelles celles de Patrick Bruel de ne pas se produire dans des villes frontistes.

Reste que cette décision n'en est pas moins dommageable et ce notamment parce que Didier Cailluyere avait pris grand soin de ne pas confondre son action bénévole et son engagement politique.

Et que dés lors il eut été de la seule responsabilité de Steeve Briois d'aller sur ce terrain si d'aventure l'envie lui était venue.

Qu'en outre, il n'appartient pas aux bénévoles associatifs, engagés politiquement ou non, de se soumettre aux desideratas d'un 1er magistrat, fut-il frontiste.

Qu'il appartient en revanche à ce dernier d'assumer la paternité de décisions politiques qui s'en iraient perturber le quotidien des Héninois dans leurs pratiques associatives.

A trop jouer à l'apprenti sorcier avec le devenir des associations, il est des retours de boomerang terribles qui se font rarement attendre.

C'est aux responsables associatifs de se faire entendre afin que prévale une clause d'impact sociale et économique à toutes considérations strictement politiciennes dans les décisions municipales les concernant qui seront adoptées

J'exprime pour ma part de sérieux doute quant à l'existence d'une telle volonté chez Steeve Briois.

Son approche de la situation locale semble d'ores et déjà relever de positions dogmatiques s'appliquant aux villes frontistes. La LDH est un exemple comme la baisse annoncée par Marine Le Pen des impôts locaux.

Il conviendra sur ce sujet aussi d'être particulièrement vigilant sur ce sur quoi Steeve Briois entendra faire porter les économies à réaliser ainsi que sur ses conséquences.

Il est des équations où la connaissance du résultat relève de l'inutile lorsqu'on ne peut lever les multiples inconnues !

La tentation pour Steeve Briois de développer une stratégie de contournement pourrait être importante, notamment en s'attaquant au noyau des associations susceptibles d'être qualifiées indésirables, et ce par l'incitation :

- au renouvellement des équipes dans le cadre d'une politique de subventionnement à géométrie variable,

- à la création de structures concurrentielles chargées de prendre le relais dans l'organisation de manifestations et d'événementiels,

- à la prise en compte d'aménagements permettant à titre d'exemple d'accommoder l'Histoire de France à la sauce du parti.

 

Pour parcourir nombre de manifestations les week-end, il est depuis peu une atmosphère pesante.

Les crispations sont bien réelles ; et ce ne sont pas quelques "nouvelles" et rares complaisances voire "allégeances" qui seront en mesure de changer la donne.

Hénin Beaumont continue de s'interroger sur la réalité du 23 mars dernier. Ce n'est pas très agréable mais c'est aussi une donnée rassurante sur laquelle la construction d'un renouveau du politique est envisageable et souhaitée.

Cette volonté de renouveau n'est pas pour le moment suffisante pour permettre à tous les dirigeants associatifs d'opérer un positionnement à l'égard du 1er magistrat.

On a coutume de dire que le respect de la vie démocratique n'a de sens que si la liberté d'expression peut être garantie, sans faire l'objet de la moindre concession.

C'est sur cette base que j'invite les acteurs bénévoles à poursuivre leurs actions en prenant soin de bien distinguer chez Steeve Briois ce qui relève de sa fonction d'élu de ce qui renvoie à son appartenance politique. Et de nous interroger dés à présent cependant s'il est pour lui des frontières plus aisées que d'autres à franchir ?

On peut ne pas être un adepte de la terre brûlée sans pour autant ignorer le piège de la récupération.

 

04:55 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

Finales départementales de Natation UFOLEP

Le monde de la natation UFOLEP s'est donnée RDV à Hénin Beaumont 

10264639_488362671289570_2861307613146279321_n.jpg

10003518_488362561289581_1834301183063294453_n.jpg

10009729_488362594622911_1183935559883727282_n.jpg

1604952_488362554622915_3504707986006464542_n.jpg

10157316_488362691289568_791074226612000072_n.jpg

04:45 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

mardi, 15 avril 2014

ASK (B) 4 - 1 Grenay

L'ASK, bien plus qu'un club sportif.

1779066_488357714623399_8103154105149629094_n.jpg

10155147_488356851290152_1010880380541418900_n.jpg

10256472_488357434623427_4792597747345624894_n.jpg

1480643_488357611290076_3822811238830242701_n.jpg

10257428_488356847956819_5395634990062598091_n.jpg

retrouvez l'intégralité des prhotographies sur la page HBLV

 

04:32 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

lundi, 14 avril 2014

ESHB : l'avenir s'écrit aussi au féminin.

 

DSC_0729.JPG

DSC_0702.JPG

DSC_0696.JPG

DSC_0744.JPG

DSC_0741.JPG

DSC_0750.JPG

DSC_0761.JPG

05:59 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |