jeudi, 23 octobre 2014

Lettre aux frondeurs (suite)

Alter écho donne de nouveau la parole à un héninois désireux de s'adresser aux "frondeurs".

 

 _____________

 

 

Mesdames et Messieurs les "frondeurs",


Encore une fois, et à l'heure ou l'Histoire du PS a besoin d'hommes politiques, vous vous êtes comportés en politicards.

Trop préoccupés à sauver vos circonscriptions d'une éventuelle sanction, vous vous abstenez de voter contre le projet d'un gouvernement de droite.

Trop préoccupés à vous procurez un espace médiatique, vous avez poussé des cris d'orfraie pour finalement ne pas peser dans le débat.

Trop préoccupés par votre propre publicité, vous vous êtes contentés de n'être que des passifs.

A l'heure de limiter la claque que votre parti prendra inévitablement lors des prochaines échéances électorales, votre comportement couard amplifiera votre défaite.

S'en est à se demander si votre pseudo-révolte, votre petite crise d'adolescence n'a pas existé uniquement parce que vous n'avez pas fait partie des heureux élus à l'heure de la distribution des porte-feuilles ministériels.

D'une raclée mémorable, le prochain scrutin risque fort de se transformer en " génocide"...

Et pas seulement parce que ce sont les idées d'extrême-droite qui vont triompher (et je ne m'y résouds pas) mais aussi parce que votre parti, le parti pour lequel j'ai toujours voté, le parti que j'ai toujours défendu ne représentera plus rien sur l'échiquier national.

Vous aurez beau jeu de siffler la fin de la récréation pour qu'EELV et le PCF reviennent parmi les vôtres, le doigt sur la couture du pantalon, vous ne vaudrez plus rien, votre discours ne dupera plus, vos alliances ne gagneront plus.

Mesdames et Messieurs les "frondeurs", vous aviez une chance de faire bouger les lignes mais la peur de bouger de votre siège vous a définitivement mis hors-jeu.

Dommage pour vous, dommage pour le PS, dommage pour moi, mais surtout, dommage pour les français.

Par votre abstention, vous nous prouvez que les appareils politiques sont des systèmes caduques, déconnectés des réalités et des attentes du peuple, alors, je me permettrais juste un conseil, abstenez vous au moins de vous plaindre si c'est pour continuer à courber l'échine...

 

Un citoyen engagé

 

04:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

mercredi, 22 octobre 2014

Vers un retour de boomerang en pleine figure ?

Steeve Briois n'avait pas manqué de se féliciter de la sentence rendue par le tribunal de grande instance de Béthune  dans le cadre du procès de Gérard Dalongeville, estimant qu'il y avait dans  ce jugement la condamnation d’un véritable système mafieux.

Et de fustiger la classe politique, de l’UMP au PCF, qui selon lui" porte une lourde responsabilité dans ces actes délictueux en appelant à voter systématiquement socialiste lors des seconds tours dans la circonscription d’Hénin-Beaumont."

Je n'ai eu de cesse pour ma part de dénoncer les dérives. Et s'il est vrai que mes propos n'ont jamais fait l'objet d'une médiatisation telle que celle dont a pu bénéficier le FN, je n'éprouve cependant nul besoin de m'exonérer d'une quelconque responsabilité dans ces affaires héninoises.

Cette attitude du dire vrai est selon moi doublement indispensable pour sortir de ce message du "tous pourris sauf le FN".

 

Tous pourris ?

Il est des femmes et des hommes qui, membres ou non d'un parti politique, n'en sont pas moins et avant tout des citoyennes et des citoyens sincères dans leur engagement. Et c'est parce qu'il en est ainsi, y compris à Hénin Beaumont, qu'il est des espoirs qu'Hénin Beaumont Action entend porter.

 

Sauf le FN ?

Il y a plusieurs mois, nous apprenions que le micro-parti de Marine Le Pen, "Jeanne", était visé par une information judiciaire pour "escroquerie en bande organisée" et "faux et usage de faux".

Et l'avocat par ailleurs trésorier du FN, Wallerand de Saint-Just, d'assurer qu'"il n'y a absolument aucune irrégularité" dans "les affaires de Jeanne", et d'ajouter que "Ça ne nous inquiète absolument pas".

Dans son édition du 20 octobre dernier, Médiapart revient sur sur cette information judiciaire ouverte par le Parquet de Paris et précise que cette dernière a été élargie à des soupçons de « blanchiment en bande organisée » à la mi-septembre.

Les enquêteurs décortiquent notamment le système de prêts accordés aux candidats FN et de vente de kits de campagne. Les soupçons porteraient sur des conventions de prêts  falsifiées ou antidatées.

D’après des sources proches de l’enquête, rapportées par Médiapart, un candidat frontiste aurait souscrit un emprunt d’une dizaine de milliers d’euros".

 

S'il convient de laisser à la justice le temps de faire son travail et de rendre ses conclusions, je formule pour ma part d'ores et déjà  le voeu de voir Steeve Briois, secrétaire général du FN, être aussi bavard sur cette affaire qu'il le fut autrefois avec celle de Gérard Dalongeville.

 

Quoi qu'il en soit, les héninois pourront compter sur moi et sur Hénin Beaumont Action, parce que conformément à nos engagements et convictions "Dire la vérité aux héninois : ce n'est pas une question de posture ou de courage ; c'est tout bonnement indispensable."

 

 

 

 

Patrick PIRET

03:50 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

mardi, 21 octobre 2014

Qu'on se le dise

affiche.jpg

05:55 Publié dans Hénin Beaumont La Vie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

lundi, 20 octobre 2014

Rando Faune & Flore des terrils

image.jpg

image.jpg

image.jpg

image.jpg

image.jpg

image.jpg

05:53 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

samedi, 18 octobre 2014

Au programme de votre week-end

image.jpg

05:58 Publié dans Hénin Beaumont La Vie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

vendredi, 17 octobre 2014

Changer de nom si ça leur chante

Sans doute faudra t'il attendre le retrait définitif de la scène politique de son père pour Marine Le Pen espérer, avec un nouveau nom pour le FN, mettre au pas l'ancienne garde ou pour le moins l'inviter à se taire.

Dernière couche de dédiabolisation passée dans la maison mère ? Les paris sont ouverts.  Inutiles mais ouverts.

Reste que les inconvénients pourraient être, pour les frontistes, bien plus nombreux que les avantages.

Le nom Le Pen s'apparente pour plus d'un français à une AOC, pour d'autres il est vrai aussi, à une appellation d'origine difficilement contrôlable, mais dans tous les cas à une marque indissociable de ses origines  : le Front National.

C'est sur cette base notamment que Marine Le Pen n'a eu de cesse de nous "vendre" l'unité d'un parti, en surface seulement.

Que des profondeurs ne manqueraient pas alors de surgir ceux qui jusqu'à présent n'ont rien dit.

Que le ressenti de la trahison les conduirait donc à sortir de l'ombre et à se retourner vers un nouveau porte drapeau. Et manifestement, les appétits pourraient  ne pas manquer  pour en accepter l'augure, y compris d'ailleurs (et surtout ?) au sein de la famille.

Hypothèse stupide et loufoque, balivernes ?

N'est-il pas des péchés mignons bien plus difficiles parfois à avaler que des couleuvres ?

D'ores et déjà, on ne compte plus les villes où les représentant du FN s'entre-déchirent, plus d'une fois au sein même du conseil municipal.

Hénin Beaumont pourrait presque apparaître comme l'exception confirmant la règle. Pour combien de temps encore ?

Nous ne parlerons que de rumeurs, celles évoquant des ficelles qui ne seraient pas tirées par  le "vrai maire".

Que le FN change donc de nom si ça lui chante

Parce qu'in fine, ça ne changera rien.

 

03:02 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

jeudi, 16 octobre 2014

Steeve Briois, c'est fastoche

Que n'a t'on pas entendu Marine Le Pen prêcher pour "la défense du petit commerce face à la grande distribution".

Et Steeve Briois de lui emboîter le pas en n'ayant pas de mot assez dur pour dénoncer notamment l'impact exercé par la zone commerciale locale sur les commerçants du centre ville.

 

Mais manifestement, ça aussi c'était avant ...

 

Ainsi peut-on lire dans une communication municipale que "lundi 6 octobre, l’enseigne Castorama inaugurait un nouveau concept, destiné à essaimer dans le monde entier des espaces modulables répartis sur 15800m² et offrant de multiples exemples d’aménagements. Les clients pourront y faire leur choix parmi 55.000 références, soit 10.000 de plus qu’auparavant.

Invité pour la circonstance, Steeve Briois a félicité l’entreprise pour sa volonté de créer de l’emploi local et d’ainsi contribuer au dynamisme économique du secteur.

Les électeurs pourront se réjouir de ce qui manifestement constitue un nouvel exemple de double langage.

Parce  qu'en matière de défense du petit commerce, le groupe Kingfisher auquel Castorama appartient, mérite bien une attention particulière...

Il n'est que "le plus grande distributeur européen de produits d'aménagement de la maison et le troisième mondial avec 988 magasins dans huit pays en Europe et en Chine et ventes de presque 11 milliards £."

 

L'objet de ce propos n'a pas d'autre objectif que celui de pointer l'écart entre le discours et la pratique.

 

 

04:46 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

mercredi, 15 octobre 2014

Le salon des beaux arts vous attend jusqu'au 19 octobre

65075_586943101431526_7841439812927312414_n.jpg

1235228_586942884764881_8206794518242576482_n.jpg

10557351_586942911431545_2367289899723896657_n.jpg

10641089_586943141431522_9198333482231429642_n.jpg

10687043_586943208098182_204670479673591477_n.jpg

1391960_586942771431559_2839815556937387657_n.jpg

1959889_586942944764875_2693655819219766216_n.jpg

1977446_586943191431517_4959323564526222060_n.jpg

03:23 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

mardi, 14 octobre 2014

Retour sur l'Assemblée Générale de l'Association des anciens combattants

image.jpg

Plus d'une cinquantaine de personnes ont participé à l'assemblée générale de l'association des anciens combattants, prisonniers de guerre et veuves.

Les rapports moral et d'activité témoignent indéniablement, outre de l'intérêt des actions développées, de leur diversité.

Ont été par ailleurs évoquées les modalités d'entraide dont peuvent bénéficier les adhérent(e)s.

Si l'exercice budgétaire présente cette année un déficit, la santé financière de l'association n'est pas cependant inquiétante.

Une assemblée générale marquée également par une précision voulue par le président Pierre Delforge quant au protocole qu'il convient de respecter lors de la remise d'une médaille militaire : seul le titulaire de l'ordre, d'un rang au moins égal est autorisé à remettre la décoration. Et personne ne peut y déroger.

Il est vrai qu'on ne badine pas avec le règlement.

Cette assemblée générale se termina par un pot de l'amitié offert à tous les participants.

03:27 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |

lundi, 13 octobre 2014

Au bout du suspens, l'ESHB poursuit sa route en coupe de France

Les héninois finiront par l'emporter 69-68 sur l'équipe de Saint Nicolas.

DSC_1042.JPG

DSC_1050.JPG

DSC_1087.JPG

DSC_1070.JPG

DSC_1066.JPG

DSC_1046.JPG

 

DSC_1128.JPGDSC_1043.JPG

Retrouvez ces photos et bien d'autres sur la page facebook Hénin Beaumont La Vie

 

04:12 Publié dans Hénin Beaumont La Vie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer |